Nonobstant

Série de solos avec invités – développée entre 2005 et 2009

Le projet chorégraphique Nonobstant interroge la ville sur les rapports qu’elle entretient avec certaines catégories de ses habitants. Il questionne la norme, et par un jeu de contrastes, éclaire la marge.

Ce projet s’appuie sur des collectes filmées, constituées de gros plans, de paroles fragmentées. Nonobstant détourne le genre du documentaire afin de poser la question de la transposition d’espaces, de l’espace social à l’espace de représentation.

and3

La série comporte 3 solos :  Leibensziechen en 2005, La réalité est une chose secrète en 2006, une installation  Espace d’états discrets en 2007 et la forme finale Nonobstant en 2009 .

Diffusion à l’espace Khiasma, à Point Éphémère et au Théâtre de L’Échangeur. Ce travail reçu le soutien du Conseil Général de la Seine-Saint-Denis en 2007 dans le cadre d’un accueil en résidence à l’Espace Khiasma.